Sept variations

Pluto Chien présente:

Sept variations sur un thème connu

34359056.gif

Le corbeau sur un arbre perché tient dans son bec un fromage.

Le renard par l’odeur alléché, lui conseille de chanter.

Le corbeau lui fait signe avec ses pattes qu’il n’entend rien,

Parce qu’il vient de se raser et qu’il a encore du savon dans les oreilles.

Le renard s’en va, dépité,

Vole un camembert à l’étalage d’un épicier,

Et est abattu par les C.R.S.

corbeaurenard.jpg

Le corbeau tient dans son bec une montre.

Le renard lui demande l’heure qu’il est.

Le corbeau répond qu’il est 17h 23.

La montre tombe, mais le renard est déjà loin,

Car son avion décolle à 17h 34

 renardgris03.jpg

Le renard sur un arbre perché

Tiens dans son bec une sucette à la framboise.

Le corbeau lui demande comment il s’y est pris

Pour s’installer sur la branche.

Le renard lui explique que c’est à la suite d’une saute d’humeur.

Le corbeau reprend sa route sans toucher à la sucette à la framboise,

Vu qu’il n’aime que les berlingots au jasmin.

41419363123775613410vorona1.jpg

Le renard tient dans son bec un corbeau

Qui le supplie de lui laisser la vie sauve.

« En échange, dit-il, je te donnerais un fromage ».

Le renard relâche le corbeau qui, aussitôt lui crève les zeuils,

Puis téléphone à la S.P.A. en racontant qu’un petit malheur est arrivé au renard.

(Dans la voix, on perçoit certaine ironie)

 764ca2e786db65893823aalarge.jpg

Sur un arbre perché, le corbeau est coiffé

D’un très beau canotier avec un ruban de moleskine rouge.

Pour faire plaisir au renard, il chante.

Au bout d’une heure, voyant que le canotier ne tombe toujours pas,

Le renard s’en va nu-tête comme il est venu.

637553.jpg

Le renard aperçoit un fromage sur un arbre perché.

Il appelle le corbeau.

« Toi qui a des ailes, va le chercher. Nous partagerons ».

Le corbeau vole jusqu’au fromage, éclate de rire et crie :

« C’est pas du fromage, c’est de la fiente d’aigle !

T’as besoin de lunettes, vieux schnock ! »

Fou de rage, le renard va mourir devant l’institut Pasteur.

corbeau.jpg

Un brigadier de police sur un arbre perché

Tient dans son bec un sifflet.

Maître renard qui passait par là lui tient ce langage :

« Brigadier, je suis sûr que vous avez la voix de Caruso

Et que vous ne demandez qu’à la faire entendre ! »

L’autre ouvre un large bec, et laisse tomber son sifflet.

Le renard s’en saisit et s’enfuit en se bidonnant.

Cafard comme pas un, le corbeau qui a assisté à la scène

Va tout raconter à M. le commissaire principal.

Le brigadier est publiquement dégradé par M. le Préfet de police

Et ses galons brûlés au napalm.

845434409.jpg

Raoul Lambert

L’Autant des Cancans

Editions Privat, 1981

 

Journaliste à la Dépêche du Midi, Raoul Lambert offrait chaque jour à ses lecteurs une chronique d’humour « nonsense », que je lisais jadis en priorité en ouvrant le journal. En rangeant des bouquins, j’ai retrouvé « L’Autan des Cancans »…

 


Autres articles

Un commentaire

  1. babeth dit :

    voilà des parodies toutes en douceur , du bonheur
    merci de faire découvrir cet auteur
    bonne soirée

Répondre

Fanatique d'esprit |
Scravic |
New EVENING Newcastle CHRON... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Archives Montségur 09
| Paroles de Soie
| club des alices noire