NUMEROLOGIE

Curiosités numériques symboliques

En complément aux articles sur les mystères des nombres voici quelques précisions porteuses de coïncidences assez remarquables :

Les nombres tri-parfaits

Il n’existe que six nombres tri-parfaits, c’est à dire six nombres dont la somme des diviseurs est égale à trois fois le nombre lui-même. Ces nombres exceptionnels sont :

120, 672, 523 776, 459 818 240, 1 476 304 896, 31 001 180 160.

hexagonederive.png

120

         L’angle de l’hexagone fait 120° ; les six angles 720, et 720 est la factorielle de 6 (6 !).

120 est la factorielle de 5 (5!)

         L’angle au centre d’un triangle équilatéral est de 120°

         120 est le volume d’un parallélépipède de 3 x 5 x 8.

Les 16 diviseurs de 120 sont :

1+2+3+4+5+6+8+10+12+15+20+24+30+40+60 (= 240) + 120 = 360.

Trente-deux nombres entre 1 et 120 n’ont aucun diviseur commun avec lui ; c’est ce qu’on appelle le φ(n) ou fonction Euler-Totient.

120 est la valeur triangulaire de 15 (1+2+3+4+5….+15 = 120), mais aussi la valeur de 15 en base 3.

120 est la valeur hexagonale de 8.

En base 6, 120 vaut 320.

Au verset 3 du chapitre 6 de « Berashyth » (Genèse), il est dit : les jours de l’homme seront de cent et vingt années. Comme on le sait, les lettres hébraïques sont avant tout des nombres. Et bien, en version originale, cent et vingt « MAH WÂShRYM » (en transcription) peut se lire :

40+1+5, pour MAH, et 6+70+300+200+10+40, pour WÂShRYM. 46 + 626 = 672

672 comme 120 est un des six nombres tri-parfaits.

sam2.jpg

(Lettre Samek en caractère dit « carré »)

La lettre SaMeK, quinzième lettre de l’alphabet hébraïque est le nombre 60, mais les lettres de son nom : S + M + K , 60+40+20 = 120, la valeur triangulaire de 15. Pas mal quand même pour des bédouins en transhumance avec leurs troupeaux dans le désert entre le Nil et le Jourdain. Tout dépend, il est vrai, de ce qu’on entend par Nil, par Jourdain et par désert. En V.O., il n’est jamais question du Nil, ni du Jourdain mais de HaYAR (prononcer hayor), le fleuve parce qu’il faut bien traduire 216, symbole de rigueur, par quelque chose et du YaRDeN, nom issu d’une racine qui a le sens de descente, comme l’Eridan des Grecs. De nos jours, si Yarden est identifié au Jourdain, il est surtout la marque d’excellents vins de la région ; ne voir là aucun rapport avec « la descente ».

mennefersamekh.jpg

(Lettre Samek en caractère archaïque: une curieuse ressemblance avec le pilier Djed)

Quant à l’errance Dans le désert , BaMiDBaR, elle concerne sûrement plus une symbolique errance dans le 248, (des Univers parallèles) retrouvé par le mathématicien Sophus Lie (voir l’article de Plutochien).  120 est le φ(n) de 248.

248 est la valeur de BaMiDBaR, le nom originel de ce que les Chrétiens appellent « Les Nombres »

672

Deuxième nombre tri-parfait, divisible par :

1+2+3+4+6+7+8+12+14+16+21+24+28+32+42+48+56+84+96+112+168+224+336 (=1344) +672 = 2016.

2016 est la valeur triangulaire de 63, l’hexagonale de 32, et la dodécagonale de 12.

2016 est la somme des diviseurs de 992, c’est à dire 496×2, et la somme des diviseurs de 858 (429×2) ; voir la première loi de Kepler.

672 est la somme des diviseurs de 611, valeur du mot ThWRaH (400+6+200+5) soit : 1+13+47+611 = 672 ; mais aussi la somme des diviseurs de 446 : 1+2+223+446 = 672. Sur le plan astronomique 446 équivaut à deux Saros de 223 mois lunaires, c’est à dire à deux cycles d’éclipses.

En gématrie (ou guématrie) 446 est la valeur du mot MaWeTh (40+6+400), Mort, mais pour compenser, la valeur de HaAMeTh, la vérité. De plus 446 concerne aussi Moïse dont le nom en V.O. MoSheH, vaut certes 345, mais calculé avec la valeur complète des lettres : 80+360+6 = 446.

En additionnant Joseph + Marie, c’est à dire YWSePh + MiRYaM : 156 + 290, on obtient 446. Voilà pourquoi leur rejeton a été appelé le Premier des morts (Apocalypse 1, 5 et Epître aux Colossiens 1, 18). Voir à ce propos les ouvrages de Bernard Dubourg, cités à l’article « Le Champ du Midrash ».

Olivier-Pierre Thébault m’a signalé que les livres de Bernard Dubourg traitant de la fabrication des évangiles, sont disponibles en PDF sur dl.free.fr, cliquer Livres PDF.

En conclusion: une image de l’hexagone du pôle nord de Saturne; le symbolisme ne connait pas de frontière…

sat.jpg

Illustrations:

Cercle, hexagone, triangle équilatéral: abacom.com

Samek en caractère « carré »: flickr.com

Samek archaïque: mennefer-glmm.blogspot.com

L’hexagone de Saturne: voir futura-sciences, lien ci-contre

Commentaire de Akhsah Caleb ajouté le 21 mars 2010

A propos de 2016

Je voudrais faire remarquer que 2016 est aussi la somme des valeurs numériques pleines des 7 lettres hébraïques dites “doubles” mentionnées au chapitre IV du Sepher Yetsirah: BYTh, GiMeL, DaLeTh, KaPh, PA, RYSh, TaW, c’est à dire

412+73+434+100+81+510+406 = 2016
La somme des autres valeurs de ces lettres, soit classique soit par rang: 711 ou 81 sont aussi des multiples de 9 (711=224×9 et 81=9×9)

 


Autres articles

3 commentaires

  1. Plutochien. dit :

    Pour info: Il existe un super site sur les nombres, c’est
    perso.orange-fr/yoda.guillaume/index.htm
    L’information a été donnée par la revue La Recherche, c’est du sérieux.

  2. R. R. dit :

    A lire sur le sujet:
    Jean-Pierre Luminet: « La discorde céleste », Kepler et le trésor de Tycho Brahé; Editions JC Lattès 2008

  3. Akhsah dit :

    A propos de 2016
    Je voudrais faire remarquer que 2016 est aussi la somme des valeurs numériques pleines des 7 lettres hébraïques dites « doubles » mentionnées au chapitre IV du Sepher Yetsirah: BYTh, GiMeL, DaLeTh, KaPh, PA, RYSh, TaW, c’est à dire
    412+73+434+100+81+510+406 = 2016
    La somme des autres valeurs de ces lettres, soit classique soit par rang: 711 ou 81 sont aussi des multiples de 9 (711=224×9 et 81=9×9)

Répondre

Fanatique d'esprit |
Scravic |
New EVENING Newcastle CHRON... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Archives Montségur 09
| Paroles de Soie
| club des alices noire